Visuel1

Biocoop La Gambille – Trégueux
Aménagement du magasin vers de plus grands locaux

Avancement du projet: 3%

3% Complete

21 800 € Récoltés 650 000 € Demandés

Impasse Lavoisier 22950 Trégueux 5 épargnants

Ce projet est financé par: Credit cooperatif

Le magasin La Gambille – Biocoop de Trégueux s’installe dans de nouveaux locaux, plus vastes, dans la même zone commerciale. Une opportunité pour la coopérative de développer encore son activité grâce à de nouveaux projets : un « tiers lieu », un restaurant revisité, une poissonnerie et un espace de coiffure et de socio-coiffure, plébiscités par une clientèle toujours plus nombreuse. Le nouveau magasin ouvrira en deux temps : le 30 novembre 2017, d'abord, avec le tiers lieu et la poissonnerie, puis le restaurant et le salon de coiffure ouvriront en mars 2018.


La Gambille a été créée en 1983 par une poignée de membres confrontés à la difficulté de consommer bio et décidés à promouvoir cette consommation auprès de la population costarmoricaine. Elle fait partie des quelques coopératives à l'origine du projet Biocoop. Le premier magasin s’est installé à Saint-Brieuc, le second quelques années plus tard à Plérin. Le magasin de Trégueux a ouvert le 1er mars 2012 sur une zone commerciale afin de développer l'offre de proximité au sud de l'agglomération. Il accueille une boucherie et, pour la première fois, un restaurant bio.

Aujourd'hui l'équipe se sent à l'étroit dans son local (les réserves sont sous dimensionnées, ce qui contraint les conditions d'exploitation), alors que l'activité connaît chaque année une croissance importante. Profitant de la fin du bail en décembre 2017, La Gambille Trégueux déménage donc dans un local de 1140 m² (dont 600 m² de surface de vente) à deux pas, en bordure de la voie expresse. Le magasin accueillera en plus une poissonnerie (approvisionnée en local), très attendue par les clients, ainsi qu’un salon de coiffure labélisé développement durable. A côté du salon, un espace de socio-coiffure sera destiné aux personnes sous traitement de chimiothérapie. Les salariés du magasin pourront également profiter de bureaux et d’espaces plus larges puisque le siège déménagera aussi à Trégueux. 5 personnes seront embauchées sur le magasin, ainsi qu’une coiffeuse.

Le magasin reposera sur le nouveau concept de "tiers lieu" : l'idée est d'avoir un espace d'accueil polyvalent au sein du magasin pour se rencontrer (entre producteurs, associations, visiteurs), partager, découvrir la culture du bio et de la consommation responsable. Le "tipi", socle identitaire de La Gambille (évoquant une tribu de « consom’acteurs »), sera aménagé différemment en fonction des événements (recettes, ateliers DIY, produits de saison...).

Enfin, le nouveau magasin accueillera, comme l’ancien, un restaurant avec davantage de couverts (70 contre 50 actuellement). Grâce au partenariat noué avec Nicolas Adam, chef étoilé du restaurant La Vieille Tour de Plérin, de nouvelles recettes seront proposées – et toujours aux mêmes tarifs. Une manière pour le chef d'apporter sa pierre à l'édifice, en convaincant le public que manger bio est non seulement plus sain, mais aussi gourmand.

Grâce à cet aménagement dans de nouveaux locaux, et au développement de son offre, l’équipe de la coopérative espère toucher une clientèle encore plus large et poursuivre la croissance de son activité : le chiffre d’affaire prévisionnel pour la première année est de 4,2 millions d’euros, contre 3,2 millions d’euros par an pour l’ancien magasin.

Ce projet est financé par La Nef et le Crédit Coopératif


Le réseau Biocoop

Biocoop est un réseau de magasins indépendants et d’entrepreneurs qui partagent des valeurs fortes. Aujourd’hui, Biocoop nous propose de dépasser le simple rôle de consommateurs pour devenir citoyens à travers le concept de « consom’acteur ».

Pour ce faire, Biocoop s’engage pour :

  • le développement d'une agriculture biologique locale et de qualité, en accompagnant les producteurs biologiques en conversion, et en contribuant au financement de projets et à l’accès à la propriété foncière.
  • Une démarche coopérative avec les fournisseurs en payant un juste prix pour leurs produits et en encourageant la formation de groupements de producteurs.
  • Une gouvernance responsable qui respecte les principes de l'Economie Sociale et Solidaire (consultation des salariés dans la mise en œuvre de la stratégie, salaire minimum égal au SMIC + 10%, échelle de rémunération allant de 1 à 5)
  • Proposer des produits de qualité à un prix accessible, malgré des coûts de production plus élevés. Biocoop propose des produits en vrac et met en valeur les habitudes de consommation vertueuses, moins chères et meilleures pour la santé.



Marc Morelle et La Gambille

La Gambille est une coopérative qui s'est donné pour mission de promouvoir la consommation bio et la responsabilité sociale et écologique pour les costarmoricains. Elle appartient notamment au Collectif Départemental du Commerce équitable. Chaque client peut choisir de devenir coopérateur (ou adhérent) en achetant une part sociale de l'entreprise. Ainsi, d'un groupement d'achat dans les années 80, La Gambille s'est développée et compte maintenant 4 magasins et environ 60 salariés.

Ingénieur en Agro Développement International et titulaire d’un master en Ressources Naturelles et Environnement, Marc Morelle a d’abord travaillé dans le développement de l’agro-écologie aussi bien en Afrique qu’en Côtes d’Armor. Le soutien et la promotion des modèles alternatifs de production et de consommation sont déterminants dans son parcours. Arrivé en 2006 à la BIOCOOP de Saint-Brieuc, il développe la coopérative qui passe de 1 à 4 magasins, de 14 à 65 salariés et de 3700 adhérents à plus de 10 000.

A l'origine du projet de déménagement, on retrouve l'idée de rendre le bio accessible au plus grand nombre et de répondre à la demande soutenue et croissante de produits issus de l’agriculture biologique. A travers le tipi ou le salon de coiffure, il s’agit aussi de sensibiliser le public à d’autres pratiques alternatives, et à former une communauté de « consom’acteurs ».


OBJECTIFS

En 2016, SPEAR a établi un accord avec Biocoop pour participer au financement de leurs nouveaux magasins. Le magasin La Gambille - Biocoop de est le troisième établissement à profiter de cet accord.

Le magasin sera situé dans la même zone commerciale, visible de la rue Marc Seguin et en bordure de la voie expresse, avec un parking dédié de 30 places. Il ouvrira le 30 novembre 2017.

L’investissement total dans le projet, d’un montant de 1,9 millions d’euros, permettra de financer, outre le déménagement, les nouveaux projets du magasin : le « tipi », le restaurant, la poissonnerie, la boucherie et le salon de coiffure.

Soyez le premier à poser une question ou poster un commentaire.