Mapartdugateaulogo

MA PART DU GATEAU
La boulangerie solidaire

Avancement du projet: 100%

100% Complete

50 000 € Récoltés 50 000 € Demandés

Pays de la Loire 16 épargnants

Ce projet est financé par: Credit cooperatif

La boulangerie solidaire "Ma part du gâteau" est avant tout une entreprise d’insertion : elle a pour but de donner l’opportunité de se former à des personnes exclues des parcours classiques de formation.

Elle proposera dès son ouverture, prévue en juillet 2015, une offre de boulangerie, viennoiserie et de sandwicherie à Nantes, sur les quartiers des Hauts de Gesvre, Chêne des Anglais et Santos Dumont, au 50 boulevard Einstein (44300 Nantes).

Une boulangerie solidaire

La boulangerie Ma Part du Gâteau a reçu l’agrément d’Etat « Entreprise d’Insertion ». Au-delà de sa vocation économique, l’entreprise est porteuse d’un projet social visant l’insertion sociale et professionnelle des salariés qu’elle emploie (pour en savoir plus sur les entreprises d’insertion, vous pouvez cliquer ici). Pour cela, un chargé d’insertion professionnel (CIP) ainsi qu’un encadrant technique d’insertion (ETI) seront chargés d’accompagner et de former les salariés sur le plan social et professionnel.

Un acteur responsable

En plus de donner priorité aux matières premières de saison issues de producteurs locaux, de l’agriculture raisonnée ou biologique et du commerce équitable, Ma Part du Gâteau intégrera une approche d’économie circulaire, notamment en réduisant les emballages, et en faisant don des invendus à des associations humanitaires. Pour intégrer encore plus cette approche, le mobilier du restaurant sera récupéré dans des brocantes, des recycleries ou des associations comme Emmaüs.

Un savoir-faire artisanal

Les produits seront fabriqués sur place, de façon artisanale. Des matières de qualité seront utilisées et aucun additif ou produit industriel fini ou semi-fini ne sera ajouté.

Voici une vidéo présentant Richard Ponthou et son projet.

A QUOI VA SERVIR LA COLLECTE

Les 45 000€ prêtés par les épargnants de SPEAR lui permettront de compléter son financement en vue du lancement de la boulangerie et de financer un élément crucial pour son commerce… le fournil, c’est-à-dire l’ensemble des machines et équipements nécessaires à la fabrication du pain.

Pourquoi se financer via SPEAR ?

Parce que je crois à l’épargne éthique. La spéculation et l’évasion fiscale ont entraîné des dérives dans les pratiques financières, dérives qui ont occupé le devant de la scène mondiale ces dernières années. Il est sain de revenir aux fondamentaux de la finance. Les personnes qui placent leur argent ont le devoir d’exiger qu’il en soit fait bon usage. Ils ont le droit d’être informés en toute transparence de l’utilisation qui est faite de leurs capitaux. Après tout il s’agit bien de leur argent.


Le porteur de projet

Richard Ponthou, 44 ans, est passionné par l’alimentation et les métiers de bouche. Sa sensibilité à l’environnement et à l’économie sociale et solidaire l’ont poussé à créer une boulangerie solidaire à Nantes.

Il a acquis une grande expérience dans l’alimentaire, en travaillant en marketing pour des grandes marque de l’industrie agro-alimentaire. Il a travaillé comme consultant formateur en vente et management. Il a recruté et formé des jeunes salariés en contrat de professionnalisation.

Message personnel de Monsieur Ponthou

Le nom de la boulangerie « Ma Part du Gâteau » résume en deux mots la philosophie du projet. Il revêt deux significations :

- d’abord une notion de contribution sociale des parties prenantes : en participant au projet de boulangerie solidaire, chacun fait « sa part » en matière d’emploi, de développement durable ou de promotion de l’artisanat et du commerce de proximité.

- ensuite une notion de partage : la boulangerie solidaire vise à répartir équitablement la richesse qu’elle génère entre d’une part ses fournisseurs et ses salariés mais aussi avec ses clients. Chacun « sa part du gâteau ».

Soyez le premier à poser une question ou poster un commentaire.